Depuis la mise en œuvre de la convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d'adoption internationale, l’adoption est en net recul dans tous les pays. La Suisse n’échappe pas à cette tendance mais l’adoption concerne toujours environ 400 enfants et famille en Suisse. Si les autorités cantonales, les intermédiaires en adoption ainsi que les associations sont bien présentes sur le terrain, la prise en charge médicale de l’enfant adopté n’était pas optimale en Suisse jusqu’à ce jour. En effet, l’enfant adopté présente des spécificités dans sa prise en charge médicale.

Tous les différents aspects médicaux des enfants adoptés et de leur famille sont abordés à notre pôle.

Le docteur spécialiste en adoption propose de rencontrer les futurs parents dès la réception du dossier médical de l’enfant pour l’étudier avec eux. Par la suite, une aide à la préparation du voyage dans le pays d’origine de l’enfant au moment d’aller chercher ce dernier est agencée et finalement, le spécialiste voit l’enfant à son arrivée et met en route tous les bilans sanguins et autres nécessaires. Par la suite, le docteur propose de suivre les enfants ou de collaborer avec le pédiatre qui s’occupera de l’enfant.